Visite officielle du secrétaire d’État Mauro Dell’Ambrogio en Azerbaïdjan

Berne, 01.11.2018 - Le secrétaire d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation Mauro Dell’Ambrogio s’est rendu les 29 et 30 octobre 2018 en visite officielle en Azerbaïdjan. Dans le cadre de sa rencontre officielle avec le ministre de l’Éducation, une déclaration commune visant à intensifier la coopération dans les domaines de la formation, de la recherche et de l’innovation a été signée. Par ailleurs, une rencontre officielle a également eu lieu avec le président de l’Azerbaïdjan.

L’Université de Genève a reçu un mandat de leading house de la part du Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI) afin de développer des instruments de coopération pour des projets de recherche bilatéraux avec la Russie, le Caucase du Sud et l’Asie centrale. Elle fait ainsi partie des six institutions assumant le rôle de leading house pour une région donnée. La délégation qui accompagnait le secrétaire d’État comprenait par conséquent un représentant de l’Université de Genève, qui a bénéficié de ce voyage pour nouer des contacts avec des personnalités de haut rang.

Cette visite officielle faisait suite à la mission économique en Azerbaïdjan menée par le conseiller fédéral Johann N. Schneider-Ammann en juillet 2018. Même si le voyage visait alors à identifier les possibilités d’échanges commerciaux, les thèmes de la recherche et en particulier de la formation professionnelle avaient également été abordés. Le secrétaire d’État Mauro Dell’Ambrogio a eu l’occasion d’approfondir ces thèmes lors de sa rencontre avec le ministre de l’éducation Jeyhun Bayramov. Tout comme le renforcement de la coopération avec la Suisse en matière de recherche, le thème de la formation professionnelle suscite actuellement un grand intérêt en Azerbaïdjan. Cela s’inscrit dans une volonté de diversification de l’économie nationale. Le système suisse de formation professionnelle a également été l’un des thèmes de discussion de la rencontre bilatérale avec le président Ilham Aliyev. La délégation suisse a visité l’Université ADA à Bakou, qui a signé des accords de coopération avec plusieurs hautes écoles suisses. Elle s’est aussi rendue à l’Université franco-azerbaïdjanaise, où le secrétaire d’État a donné une conférence sur le système suisse de formation professionnelle, à la Baku Higher Oil School, au sein de laquelle l’entreprise ABB a établi un laboratoire, et dans un centre de formation pour apprentis que le cimentier Holcim est en train de développer.

En leur qualité de membres du même groupe de vote, la Suisse et l’Azerbaïdjan collaborent étroitement au sein des institutions financières internationales de Bretton Woods. Dans les domaines de la recherche et de la formation, leurs relations sont bonnes, mais de moindre intensité. La coopération entre chercheurs suisses et azerbaïdjanais est principalement le fruit de coopérations directes entre chercheurs et entre universités et de projets dans le cadre des programmes-cadres de recherche de l’UE. Les jeunes chercheurs azerbaïdjanais peuvent en outre postuler aux bourses d’excellence que la Confédération alloue selon le principe de compétition.


Adresse pour l'envoi de questions

Philippe Roesle
Conseiller scientifique, Division Relations internationales
T +41 58 483 05 50
philippe.roesle@sbfi.admin.ch


Auteur

Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation
http://www.sbfi.admin.ch

Zeitungsständer

Abonnement aux news

https://www.sbfi.admin.ch/content/sbfi/fr/home/actualite/communiques-de-presse.msg-id-72753.html