Réunion du comité mixte Suisse-UE sur la recherche et l’innovation

Bruxelles, 16.11.2018 - La 23e réunion du comité mixte sur les domaines de la recherche et de l’innovation entre la Suisse et l’Union européenne (UE) / Euratom s’est tenue aujourd’hui à Bruxelles (Belgique). Les discussions ont porté sur la mise en œuvre de l’accord existant entre la Suisse et l’UE concernant le programme-cadre actuel de l’UE pour la recherche et l’innovation Horizon 2020, le programme Euratom et le réacteur international de fusion ITER. La rencontre a également permis d’échanger des informations en lien avec Horizon Europe, le prochain programme-cadre de recherche de l’UE, qui débutera en 2021.

Cette année, lors de la rencontre du comité mixte, les représentants de la Suisse et de la Commission européenne ont passé en revue les évolutions et les chiffres les plus récents concernant la participation suisse à Horizon 2020 (2014 à 2020), à Euratom et à ITER. La Suisse a fait savoir que sa participation à Horizon 2020, certes en progression depuis 2016, reste dans l’ensemble inférieure au niveau enregistré pour la génération de programmes précédente (7e programme-cadre de recherche, 2007-2013). L’engagement de la Suisse en faveur du développement de l’Espace européen de la recherche (EER) a été salué lors de la rencontre. En effet, cette année, une évaluation complète des organes européens liés à l’EER a été menée sous la conduite de la Suisse.

En outre, la rencontre a donné lieu à un échange d’informations sur le programme-cadre de recherche de l’UE à venir, Horizon Europe (2021 à 2027), et sur les initiatives corrélées. Le projet de loi de la Commission européenne concernant Horizon Europe est pour l’heure traité à l’échelle de l’UE.

La réunion du comité mixte a été menée conjointement par Philipp Langer, chef de l’unité Programmes-cadres européens & EER (en tant que directeur général adjoint), du Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI) et par Signe Ratso, directrice générale adjointe pour la recherche et l’innovation au sein de la Commission européenne. Du côté suisse, la délégation était également composée de représentants de la Direction des affaires européennes, de l’Administration fédérale des finances et de la Mission suisse à Bruxelles.

Les programmes-cadres européens de recherche (PCR) sont l’instrument principal dont dispose l’Union européenne pour soutenir financièrement la recherche et l’innovation ainsi que pour mettre en œuvre des stratégies au niveau européen, comme celle de l’Espace européen de la recherche et de l’innovation. Depuis 2004, la Suisse est associée complètement ou partiellement aux PCR par le biais de l’accord de coopération scientifique conclu dans le cadre des Bilatérales I et de deux accords ultérieurs. De ce fait, les chercheurs issus d’hautes écoles, d’entreprises et d’autres organismes suisses peuvent participer aux appels à projets au même titre que les chercheurs européens. Les programmes-cadres de recherche de l’UE font partie des plus importantes sources de financement public pour la recherche en Suisse après le Fonds national suisse et sont l’une des sources principales de financement pour les entreprises suisses.


Adresse pour l'envoi de questions

Philipp Langer, chef de l’unité Programmes-cadres européens & EER, SEFRI
T +41 58 462 96 93
philipp.langer@sbfi.admin.ch

Lisa Müller, cheffe suppléante de l’unité Programmes-cadres européens, SEFRI
T +41 58 463 86 47
lisa.mueller@sbfi.admin.ch


Auteur

Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation
http://www.sbfi.admin.ch

Zeitungsständer

Abonnement aux news

https://www.sbfi.admin.ch/content/sbfi/fr/home/actualite/medienmitteilungen.msg-id-72963.html