Processus d’enseignement et d’apprentissage dans le domaine commercial

Cette Leading House est dirigée par le professeur Franz Eberle (Université de Zurich) et porte son attention sur les composantes centrales des processus d’enseignement et d’apprentissage, pris individuellement et dans leur contexte. L’un des objectifs de la Leading House est de générer des modèles explicatifs pour les conditions et les caractéristiques des processus d’enseignement et d’apprentissage propres au domaine commercial.

La Leading House se subdivise en trois projets:

Le premier projet partiel répertorie les compétences commerciales des personnes en formation et leur évolution au fil du temps au moyen d’une étude longitudinale menée pendant les trois ans de la formation ainsi que d’une analyse pseudo-longitudinale portant sur tous les niveaux scolaires. Conformément aux objectifs élargis du domaine de formation «économie et société», exigeant que les personnes en formation acquièrent aussi des compétences économiques pour faciliter leur compréhension générale des questions économiques et sociétales, le concept de «compétence en économie civile» est également pris en considération. De même, des variables motivationnelles et des aspects de la formation aux valeurs sont compris dans l’analyse. En outre, la signification prédictive des conditions individuelles d’apprentissage en vue de l‘acquisition des compétences commerciales et d'économie civile est analysée.

Le deuxième projet partiel est consacré à la saisie et à l’analyse de la qualité de l’enseignement dans le domaine de formation «économie et société». L’accent est mis principalement sur les caractéristiques pédagogiques des processus d'enseignement et d’apprentissage qui sont clairement différents dans la pratique réelle de l'enseignement. Dans le prolongement de leur saisie, il est prévu d’effectuer une analyse différentielle des microprocessus de l’enseignement et d’identifier leurs conditions de réussite en tant que caractéristiques axées sur les compétences. Le projet partiel 2 fait particulièrement sens une fois mis en relation avec les deux autres projets partiels. Sur la base des connaissances acquises dans la deuxième phase, la Leading House développe et examine, de manière ciblée, des environnements de formation axés sur les compétences.

Le troisième projet partiel, modélise, saisit et analyse la structure des compétences professionnelles des enseignants en charge du domaine de formation «économie et société». En réaction notamment aux différences dans les niveaux d’apprentissage et de compétences mises en lumière par les études internationales portant sur les performances scolaires, des travaux considérant le professionnalisme des enseignants comme un facteur contribuant au succès de la formation, retiennent toute l’attention du monde scientifique et des milieux en charge de la politique de formation. Pour la formation professionnelle commerciale, l’état des connaissances à ce sujet est encore très déficitaire. Par ailleurs, il importe également de déterminer si les différences relevées en Suisse dans les formations des enseignants de la branche «économie et société» (universités et hautes écoles) ont un impact sur le professionnalisme de l’enseignement.

https://www.sbfi.admin.ch/content/sbfi/fr/home/bildung/berufsbildungssteuerung-und--politik/recherche-sur-la-formation-professionnelle/leading-houses/processus-d_enseignement-et-dapprentissage-dans-le-domaine-comme.html