Compléments ou substituts? L’effet relatif des employés avec une formation professionnelle initiale sur la performance en innovation des entreprises suisses comparé à d’autres facteurs comme la numérisation et le capital physique et organisationnel

EPF Zurich, KOF

Direction de projet: Prof. Dr. Ursula Renold

Durée: 01.01.2017 – 30.06.2020

Ce projet étudie l’importance des collaborateurs titulaires d’un diplôme de la formation professionnelle pour le travail d’innovation, la productivité et la croissance de l’emploi dans les entreprises suisses, en examinant de façon empirique les situations de complémentarité ou de concurrence qui se présentent entre les collaborateurs diplômés de la formation professionnelle et la numérisation, le capital physique et l’organisation.

Les chercheurs s’appuient sur des données provenant des enquêtes sur les activités d’innovation et sur l’emploi des technologies de l’information et de la communication, menées par le KOF auprès d’un panel d’entreprises. La période retenue couvre les années 1996 à 2017. Sur la base d’une fonction de production translog, les chercheurs étudient d’abord la complémentarité des collaborateurs titulaires de diplômes de formation professionnelle différents. Ceux-ci sont répartis en cinq groupes: les collaborateurs sans formation, les personnes en formation, les titulaires d’un diplôme de la formation professionnelle, les titulaires d’un diplôme d’une école supérieure ou d’une haute école spécialisée et les diplômés d’une haute école. Afin de déterminer les rapports entre la formation professionnelle et d’autres facteurs d’intrant, le projet analyse en plus la complémentarité entre les diplômés de la formation professionnelle et la numérisation, le capital physique et l’organisation. Dans une deuxième phase, le projet de recherche étudie l’effet de la numérisation sur la part des collaborateurs titulaires d’un diplôme de la formation professionnelle. Les chercheurs interprètent un effet positif comme une indication de complémentarité tandis qu’un effet négatif indiquerait une substitution. Par conséquent, la deuxième phase du projet sert indirectement de procédure de validation des résultats de la première phase.

Projekte auf der Website des KOF (allemand)

https://www.sbfi.admin.ch/content/sbfi/fr/home/bildung/berufsbildungssteuerung-und--politik/recherche-sur-la-formation-professionnelle/projets-individuels/digitalisierung-und-innovation/ergaenzende-oder-konkurrenzierende-faktoren--welchen-einfluss-ha.html