Continuité et changement (II): interaction entre personnalité et activité professionnelle jusqu’à l’âge de 52 ans

Interkantonale Hochschule für Heilpädagogik (HfH) & Universität Basel

Direction du projet: Prof. Dr. Kurt Häfeli (direction),
Dr. Claudia Schellenberg (co-direction); Prof. Dr. Alexander Grob (co-direction)

Durée: 01.05.2014 - 30.04.2017

L'étude zurichoise «Von der Schulzeit bis zum mittleren Erwachsenenalter» («De la scolarité à l'âge adulte moyen», abrégée en allemand ZLSE) est complétée par une nouvelle enquête. La ZLSE est une étude longitudinale portant sur un échantillon représentatif pour la Suisse alémanique (année de naissance 1963). Elle comptait jusqu'ici dix enquêtes réalisées auprès de personnes entre leur 15e et leur 49e année. La dixième enquête effectuée au printemps 2012 a permis d'atteindre 485 personnes (taux de réponse 76%). Pour la onzième enquête, l'accent est mis sur l'interaction entre la personnalité et l'activité professionnelle, sur l'équilibre entre famille et travail ainsi que sur la santé. Il est prévu de répéter la mesure des aspects centraux de la personnalité et un relevé détaillé des aspects familiaux (occupation des partenaires et des enfants), autant de facteurs qui sont tous étroitement liés au développement professionnel. Les interactions et l'ajustement entre la personne et l'activité professionnelle peuvent être ainsi analysées et les trajectoires professionnelles peuvent dès lors être mieux comprises. Où se situe par exemple un adulte d'âge moyen qui a été décrit comme optimiste et consciencieux pendant sa jeunesse? Les expériences vécues sur le lieu de travail peuvent influencer plusieurs aspects de la personnalité, tant au niveau des performances qu'à celui des intérêts, de la motivation au travail ou encore de la personnalité au sens strict («Big Five»).

A travers une nouvelle extension de l'échantillon (enquête exhaustive B5, à l'âge de 18 ans), il est possible d'analyser des questions relatives aux modèles de carrière et aux parcours professionnels de certains groupes de personnes ou groupes professionnels de manière plus précise, et cela en franchissant notamment le seuil psychologique d'une décennie et en allant au-delà de l'âge de 50 ans. On peut supposer que certains champs professionnels (p. ex. les services versus la technique) et groupes de personnes (p. ex les personnes avec un trouble de la santé) vont se différencier nettement d'autres au niveau des parcours professionnels. A l'aide du projet prévu, il sera possible en partant de la cohorte née en 1963 de vérifier dans quelle mesure le système dual de la formation professionnelle pendant les années 80 a servi de base solide au développement professionnel ultérieur jusque au-delà de l'âge de 50 ans ou, le cas échéant, de déterminer où se situent ses limites. Des conclusions pourront en être tirées non seulement par rapport aux comportements vis-à-vis de la formation continue et sur le marché du travail, mais aussi sur le système de formation professionnelle et la politique en matière de formation professionnelle, tels qu'ils ont été développés entre-temps.

10.04.2015

Projet présenté sur le site internet de HfH (en allemand)

Continuité et changement: déterminants de l'évolution professionelle et personnelle de l'adolescence à l'âge adulte moyen

https://www.sbfi.admin.ch/content/sbfi/fr/home/bildung/berufsbildungssteuerung-und--politik/recherche-sur-la-formation-professionnelle/projets-individuels/thematiques-transition-i-et-transition-ii/continuite-et-changement--ii---interaction-entre-personnalite-et.html