Numérisation

digiweb

Plan d’action dans les domaines de la formation, de la recherche et de l’innovation pour les années 2019-2020

Pour que la Suisse reste parmi les pays les plus performants en matière de développement et d’utilisation des technologies numériques, il est important qu’elle renforce ses compétences en matière de formation et de recherche. Le Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche (DEFR) a étudié les défis que le tournant numérique représente pour la formation et la recherche en Suisse et a élaboré le plan d’action «Numérisation pour le domaine FRI durant les années 2019 et 2020». Des mesures concrètes sont prévues dans huit champs d’action différents.



Plan d’action Numérisation dans le domaine FRI: bases
En avril 2016, le Conseil fédéral a adopté sa stratégie «Suisse numérique» puis, en janvier 2017, le «Rapport sur les principales conditions-cadres pour l’économie numérique» qui s’y réfère. En s’appuyant sur l’état des lieux dressé dans le rapport, le Conseil fédéral a chargé le DEFR d’étudier de manière plus approfondie les défis que le tournant numérique représente pour la formation et la recherche en Suisse. Le rapport élaboré par le Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI) constitue la base du plan d’action «Numérisation pour le domaine FRI durant les années 2019 et 2020».

Numérisation: défis pour la formation, la recherche et l’innovation
Le rapport du SEFRI de juillet 2017 sur les «Défis de la numérisation pour la formation et la recherche en Suisse» montre que, dans l’ensemble, la Suisse se positionne bien en la matière:

  • le système éducatif différencié, complémentaire et perméable de la Suisse constitue une condition essentielle à la maîtrise des défis du tournant numérique et offre de bonnes conditions pour répondre aux exigences changeantes du marché du travail;
  • les acteurs des domaines de la formation et de la recherche ont déjà réagi à l’importance croissante du numérique;
  • la numérisation place le système de formation et de recherche devant de grands défis, d’un caractère nouveau.

Huit champs d’action
Sur la base du rapport du SEFRI sur les «Défis de la numérisation pour la formation et la recherche en Suisse», huit champs d’action assortis de mesures relevant de la compétence (partagée) de la Confédération ont été définis dans le cadre du plan d’action «Numérisation pour le domaine FRI durant les années 2019 et 2020».

Champs d’action dans le domaine de la formation

Afin de garantir que le système de formation suisse s’adapte correctement à l’évolution numérique, il est nécessaire d’agir au niveau des individus, des institutions de formation et du système de formation.

Champ d’action 1: Amélioration des compétences numériques
Le système éducatif, de l’école obligatoire au secondaire II, doit permettre aux jeunes d’acquérir les compétences numériques nécessaires pour vivre dans une société et un monde du travail de plus en plus numérisés. Dans ce but, la Confédération s’engage notamment en faveur d’un renforcement marqué de l’informatique dans les gymnases.

Champ d’action 2: Utilisation des TIC dans l’enseignement et dans l’apprentissage
La numérisation bouleverse le contexte de l’enseignement et de l’apprentissage. Afin de profiter davantage des technologies de l’information et de la communication (TIC), il est fondamental d’assurer de bonnes conditions-cadre dans les écoles. A cette fin, diverses offres sont prévues pour promouvoir les compétences numériques et la transmission du savoir des enseignants et des directions des écoles du secondaire II.

Champ d’action 3: Adaptation rapide du système éducatif aux exigences du marché
Pour ce faire, le plan d’action prévoit entre autres un renforcement de l’encouragement des disciplines MINT (mathématiques, informatique, sciences naturelles, technique) et de la formation continue. En outre, il s’agit d’adapter rapidement les filières de formation et les contenus de la formation professionnelle et de mettre en place un contingent de spécialistes pour la cyberdéfense en faveur des exploitants d’infrastructures critiques et de l’armée.

Champ d’action 4: Coordination et communication dans la coopération en matière de formation
La numérisation entraîne des changements à tous les degrés d’enseignement et dans toutes les filières de formation, quoique de différentes manières et avec de nombreuses spécificités. Les stratégies et les mesures adoptées à l’un des niveaux ne manqueront pas d’avoir des effets sur les autres niveaux, et, partant, sur l’ensemble du système éducatif. Une coordination des stratégies et des mesures orientée vers l’ensemble du système et englobant tous les degrés d’enseignement n’en est que plus importante, raison pour laquelle la coordination systémique et la communication dans le cadre de la coopération en matière de formation doivent être renforcées.

Champs d’action dans les domaines des hautes écoles, de la recherche et de l’innovation

Les changements liés à la numérisation constituent un défi important pour les hautes écoles, la recherche et le système d’innovation.

Champ d’action 5: Renforcement de la qualification de la relève (compétences numériques)
L’avancée rapide de la numérisation place les hautes écoles face à des défis importants concernant les infrastructures d’information scientifiques, l’évolution constante des contenus et des formes d’enseignement et d’apprentissage ainsi que la transmission des compétences d’utilisation des technologies numériques (compétences numériques) dans toutes les disciplines.

Champ d’action 6: Consolidation de la recherche interdisciplinaire sur les conséquences du tournant numérique pour l’économie et la société suisses
La numérisation n’engendre pas seulement de nouvelles technologies et de nouvelles utilisations, mais elle touche et transforme également de nombreux autres aspects de notre société et de notre économie. Les rapports entre ces différents éléments sont hautement complexes et encore largement incompris dans leur contexte. C’est pourquoi la recherche sur les questions sociétales, juridiques et politiques en matière de numérisation revêt une importance capitale. Actuellement, le lancement d’une série interdisciplinaire de programmes nationaux de recherche (PNR) sur la thématique de la «mutation numérique de l’économie et de la société» est étudié.

Champ d’action 7: Renforcement des compétences dans la recherche fondamentale
La création de savoir et, par là, la recherche fondamentale en informatique/computing science revêt une importance capitale. À ce niveau, le développement des compétences doit se concentrer principalement sur les fonctions transversales de la numérisation et, en tant que recherche fondamentale, étendre et garantir la création de savoir par-delà les disciplines en vue de nouvelles utilisations. Il convient notamment de prévoir un développement progressif des compétences dans le domaine des EPF en créant de nouveaux postes de professeurs dans les disciplines informatique/computing science.

Champ d’action 8: Encouragement de l’innovation: accélération du transfert de savoir
L’avancée de la numérisation dans l’industrie («industrie 4.0») pose des défis particuliers à bon nombre d’entreprises industrielles et surtout aux PME dans le domaine des nouvelles technologies de fabrication, plus fortement liées au numérique. Le développement de ce type de technologies de fabrication («Advanced Manufacturing») exige non seulement une collaboration trans et interdisciplinaire intense entre les spécialistes de différentes disciplines, mais également une collaboration directe avec l’industrie. Afin de soutenir la transition vers l’industrie 4.0, deux mesures sont prévues: le lancement d’un programme d’impulsion «Technologies de fabrication», par Innosuisse, et la création d’un réseau national de centres de transfert technologique pour les technologies de fabrication.

Informations complémentaires

Contact

SEFRI, Johannes Mure

Chef de l'unité
Pilotage et recherche en matière de formation
T +41 58 464 64 04

SEFRI, Christian Busch

Conseiller scientifique
Unité Innovation
T +41 58 466 79 33

SEFRI, Raphael Karpf

Conseiller scientifique
Division Hautes écoles
T +41 58 462 29 78

Imprimer contact

https://www.sbfi.admin.ch/content/sbfi/fr/home/le-secretariat-detat-a-la-formation--a-la-recherche-et-a-linnova/digitalisierung.html