9 Transfert de savoir et de technologie

Le transfert de savoir et de technologie (TST) soutient l’innovation à l’interface de la recherche, de l’industrie et du marché. Il a pour objectif de mettre en réseau les entreprises et les hautes écoles et autres instituts de recherche publics afin de créer des coopérations propices à l’innovation. Le TST contribue ce faisant à la valorisation technologique et économique du savoir et il accélère le processus de démultiplication des connaissances. Il y a ainsi plus de chances que de nouveaux produits voient le jour dans des délais relativement brefs. Enfin, si le TST permet une valorisation économique des savoirs académiques, il entraîne réciproquement l’intégration de savoirs pratiques dans la recherche académique.

Compte tenu de la rareté des statistiques comparables au niveau international dans ce domaine, le présent chapitre propose essentiellement des indicateurs relatifs aux activités nationales de TST. Ceux-ci se basent sur l’enquête sur les échanges de savoir et de technologie réalisée par le KOF de l’ETH Zurich. La dernière enquête en date ayant été menée en 2011, les chiffres les plus récents font référence à la période 2008–2010. De nouveaux chiffres seront disponibles en 2019. Cet éclairage national est complété par une comparaison internationale qui se focalise sur le TST entre entreprises innovantes et hautes écoles. Comme il s’agit d’un sous-groupe d’entreprises bien spécifique, ces chiffres ne peuvent pas être mis en relation directement avec les résultats obtenus par le KOF.

https://www.sbfi.admin.ch/content/sbfi/fr/home/recherche-et-innovation/la-recherche-et-linnovation-en-suisse/rapport-r-et-i/comparaison-internationale/9-transfert-de-savoir-et-de-technologie.html