Programme Academia-Industry Training

Élargir le réseau international des «sciencentrepreneurs»

ait_camp_kl

Le programme Academia-Industry Training (AIT) permet chaque année à une vingtaine de jeunes chercheurs et entrepreneurs suisses d’élargir leurs horizons et de développer leur potentiel et leur réseau international en les introduisant à des écosystèmes dynamiques et des marchés prometteurs en Inde et au Brésil. Ce projet s’inscrit dans le cadre des programmes bilatéraux de recherche financés par le SEFRI qui, depuis plus de dix ans, permettent de développer des collaborations privilégiées entre la Suisse et des pays à haut potentiel de recherche et d’innovation situés hors de l’Europe.

Dans un monde qui évolue rapidement et où les défis sont de plus en plus complexes et globaux, il est important de faciliter l’engagement des acteurs du domaine de la formation, de la recherche et de l’innovation au plan international pour qu’ils puissent renforcer leurs échanges, leurs capacités de recherche ainsi que leur force d’innovation et de créativité. Ainsi, ils contribuent à la compétitivité et à l’attractivité de la Suisse.

Promouvoir l’entrepreneuriat
Cofinancé par les ministères partenaires en Inde et au Brésil, le programme Academia-Industry Camp s’inscrit précisément dans cet esprit. Son objectif est de permettre à de jeunes chercheurs de plonger dans le monde de l’entreprenariat en les aidant à transformer les résultats de leurs recherches en produits commercialisables. Pour ces «sciencentrepreneurs» suisses, brésiliens et indiens issus des meilleures institutions, il s’agit d’une opportunité unique de se confronter à des écosystèmes étrangers à la fois très dynamiques mais aussi très différents et exigeants. Le programme consiste en deux semaines de stage intensif: la première en Inde ou au Brésil, en automne, et la deuxième en Suisse, au printemps. Lors des camps à l’étranger, les participants sont sensibilisés aux défis et opportunités que représentent les marchés indien et brésilien et affinent leurs produits grâce aux nombreux échanges et aux relations qu’ils y tissent.

La sélection des start-up et l’organisation du programme sont confiées au réseau swissnex et aux Leading Houses pour la collaboration bilatérale (ZHAW pour l’Inde et Université de St-Gall pour le Brésil), en collaboration avec les organisations partenaires venturelab et Startup@HSG.

Préparatifs ciblés
Dans le cadre de la 5ème édition de l’AIT, le programme en Suisse a eu lieu du 1er au 5 avril 2019. Elle a réuni 40 représentants de start-up: 20 participants suisses, dix participants indiens et dix brésiliens. Lors des semaines de stage, les start-up rencontrent des experts qui les aident à développer leur projet, sur des thèmes allant de la propriété intellectuelle aux régulations juridiques, en passant par des workshops sur les spécificités, notamment culturelles, des pays dans lesquels ils souhaitent s’implanter.

Par ailleurs, une grande partie du programme comprend des activités de coaching et des échanges avec des incubateurs. Les jeunes entrepreneurs répètent leur «pitch» à plusieurs reprises afin d’être en mesure, dans la suite de leur parcours, de convaincre d’éventuels investisseurs. Le dernier jour de la semaine a lieu la grande finale, qui donne l’opportunité aux participants de présenter leur start-up en cinq minutes à un jury spécialisé. Cette année, la start-up Bloom Biorenewables (issue de l’EPFL) a gagné dans le cadre du programme avec le Brésil. Dans le cadre de l’AIT India, les start-up OxyPrem et Previda ont été honorées.

Coopération avec différentes organisations partenaires
Outre l’impact de l’AIT sur les parcours individuels des start-up sélectionnées, des liens étroits se sont tissés entre les acteurs institutionnels impliqués dans le cadre de ce programme. Tous les acteurs impliqués dans les programmes bilatéraux avec l’Inde et le Brésil soutenus par la Confédération sont fédérés autour de ce programme et collaborent étroitement pour son succès: SEFRI et ministères partenaires, les bureaux swissnex à Bangalore et à Rio de Janeiro et les Leading Houses pour les deux régions (ZHAW pour l’Inde et Université de St-Gall pour le Brésil). Par le biais de l’AIT, les agences des pays partenaires ont découvert le véritable écosystème d’innovation qui existe en Suisse et s’en inspirent. Leur engagement financier s’étend sur plusieurs années, ce qui prouve qu’un intérêt mutuel existe pour ce programme. De plus, selon les acteurs interrogés, le programme AIT est complémentaire aux autres offres qui existent pour les start-up dans d’autres parties du monde, notamment aux Etats-Unis, en Chine et au Royaume-Uni.

Bien que le fait de s’implanter sur ces marchés nécessite beaucoup de temps et de ressources, l’Inde et le Brésil représentent néanmoins des marchés gigantesques. Par ailleurs, il existe des programmes similaires avec l’Afrique du Sud et l’Indonésie et, prochainement, avec la Colombie.

https://www.sbfi.admin.ch/content/sbfi/fr/home/services/publications/base-de-donnees-des-publications/s-n-2019-2/s-n-2019-2h.html