La recherche de l'administration publique fédérale

026

Administrer avec compétence et maîtriser la complexité des situations nécessite des connaissances étendues. Pour les acquérir et les développer, l'administration fédérale mène des activités de recherche qu'on appelle la recherche de l'administration publique fédérale (Ressortforschung) et qui seront effectués en sein de l'administration ou exécutés par des hautes écoles ou par des mandataires privés.

C'est une recherche orientée et en général interdisciplinaire, qui est appelée à jouer un rôle primordial et souvent précurseur pour la réalisation des tâches d'un Etat moderne. Elle se fait l'écho des interrogations de la société et, de par sa fonction instrumentale, elle fournit des résultats expérimentaux, des modèles et des observations qui permettent la conception de politiques modernes basées sur des évidences (evidence-based public policies). Dans son rôle stratégique, elle aide à définir les orientations des politiques de l'Etat qui sont ensuite exprimées dans le programme de la législature et les planifications annuelles.

La première condition de succès de la Ressortforschung est une réflexion pour identifier les thèmes dans lesquels la recherche peut apporter des réponses dans un lap de temps compatible avec l'agenda politique. Deuxième condition des succés est une gestion professionnelle de la recherche doublée de mesures de partage des connaissances et de transfert du savoir vers la pratique. La dernière condition est de fournir un cadre propre à garantir l'excellence scientifique de la recherche qui doit être à la fois formulée en fonction des besoins de l'administration et réalisée selon les standards les plus exigeants.

Responsabilités

Au vu de la diversité des problématiques qui touchent l’Etat, la responsabilité première de la recherche de l’administration fédérale ne peut appartenir qu’aux unités qui prennent le pouls de la demande sociale: les divers offices spécialisés. Eux seuls sont en mesure de décliner une problématique en questions dont  l’étude pourra amener des solutions.

La responsabilité de la coordination des activités est assumée par le Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation. Le SEFRI préside le comité interdépartemental de coordination de la recherche de l’administration fédérale, qui réunit les représentants de la direction des offices fédéraux, du Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS), de l’Agence suisse pour l’encouragement de l’innovation (Innosuisse) et du Conseil des EPF.

Informations complémentaires

Contact

SEFRI, Daniel Marti

Conseiller scientifique
Recherche nationale

T +41 58 462 96 71

Imprimer contact

https://www.sbfi.admin.ch/content/sbfi/fr/home/themes/la-recherche-et-linnovation-en-suisse/instruments-d_encouragement/la-recherche-de-l-administration-publique-federale.html