Vols spatiaux habités, microgravité et exploration spatiale

space005

© ESA

(francese) La Suisse participe aux activités de l'ESA relatives aux vols habités. En LA personne de Claude Nicollier, elle a été d'emblée représentée dans le groupe des astronautes européens. Figure d'identification de la présence suisse dans l'espace, Claude Nicollier a porté haut les couleurs de la Suisse dans l'espace.

Dans le domaine de l'exploration spatiale et des vols habités, l'ESA et ses pays membres coopèrent avec les Etats-Unis, la Russie, le Canada et le Japon à la construction et l'exploitation de la Station spatiale internationale ISS (International Space Station). Les expériences menées à bord de la station spatiale dans des conditions de microgravité portent sur la physiologie humaine, la biologie moléculaire, les matériaux et la protection contre les rayonnements et servent avant tout à préparer les futurs programmes d'exploration.

La participation de la Suisse au programme de développement et d'exploitation de l'ISS offre aux entreprises suisses et à la communauté scientifique de notre pays la chance d'intervenir sur divers éléments du programme. Des composants matériels sont développés et construits en Suisse (par exemple les structures du transporteur spatial européen ATV - Autonomous Transfer Vehicle), et notre pays héberge l'un des centres scientifiques qui gère et contrôle l'utilisation et l'exploitation d'expériences sur l'ISS.

La Suisse participe également à l'exploitation scientifique de l'ISS et d'autres plateformes scientifiques, notamment les capsules spatiales russes, les fusées européennes de recherche en altitude et les vols paraboliques en Airbus 300. L'ensemble de ces activités s'insère dans le Programme européen de recherche et d'applications en sciences physiques et sciences de la vie ELIPS (European Life and Physical Sciences Programme) de l'ESA.

Autre programme de l'ESA, AURORA est dédié à l'exploration du système solaire, et plus spécialement de la planète Mars. Dans une première phase, la mission conjointe ExoMars de l'ESA et de la NASA consiste à rechercher des traces de vie sur Mars au moyen d'observations en orbite puis d'un atterrissage sur la surface de Mars. L'exploration robotique de Mars est un des aspects prioritaires pour la Suisse. La participation à ce programme permet à des institutions suisses de placer des instruments spécialisés de pointe sur les plateformes d'exploration. L'industrie suisse, porteuse de solutions novatrices, fournira des composants majeurs pour ces instruments uniques, apportant ainsi une contribution essentielle au premier atterrissage d'une sonde spatiale européenne sur Mars.

Ulteriori informazioni

https://www.sbfi.admin.ch/content/sbfi/it/home/temi/affari-spaziali/vols-spatiaux-habites--microgravite-et-exploration-spatiale.html