La Suisse et la Corée du Sud poursuivent leurs efforts pour renforcer la collaboration dans la recherche et l’innovation

Berne, 16.11.2018 - La Suisse et la Corée du Sud se sont engagées à poursuivre et à renforcer leur collaboration dans le domaine de la recherche et de l’innovation. La rencontre du comité conjoint de coopération scientifique, qui a réuni aujourd’hui différents acteurs suisses et coréens des ministères, des hautes écoles ainsi que des agences de financement de la recherche et de l’innovation, a permis d’établir un bilan du programme bilatéral et de définir des pistes pour l’avenir. Les partenaires ont renouvelé leur engagement à poursuivre le développement de la collaboration entre les deux pays, pour lequel il existe encore un grand potentiel.

Dix ans après la signature de l’accord de coopération en science et technologie, les échanges entre les deux pays se sont considérablement développés. La Corée du Sud un des pays qui investit la plus grande part de son PIB dans la recherche et le développement et a fait de l’innovation l’un des moteurs principaux de son développement. Malgré les nombreux points communs et complémentarités avec la Suisse, la collaboration scientifique entre les deux pays est longtemps restée à un niveau modeste. C’est ce constat ainsi que la conviction qu’il existait un potentiel pour développer la collaboration qui a motivé les deux pays à signer un accord de coopération bilatérale en 2008, prenant l’engagement d’encourager activement et de faciliter la collaboration scientifique.

Dix ans après, ces efforts ont porté leurs fruits et des liens durables ont été établis. Le Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS) travaille par exemple avec la National Research Foundation of Korea, et un deuxième appel à projets conjoints devrait être lancé en décembre, sur les thèmes de la physique moléculaire, de la santé digitale et des matériaux avancés. Cet appel à projets fait suite à la rencontre du Science Day le 15 novembre, dédiée aux « Assistive technologies for ageing society ».

Dans le domaine de l’innovation, Innosuisse collabore depuis plusieurs années avec l’agence partenaire KIAT et un nouvel appel à projets conjoints est prévu en 2019. Le science office de l’ambassade Suisse en Corée organise pour sa part régulièrement des activités pour introduire les start-ups suisses à l’écosystème coréen. A mentionner également, le Life Science Symposium qui réunit chaque année depuis 2014 des acteurs suisses et coréens du domaine académique, des start-ups et du secteur privé autour de thématiques liées aux sciences de la vie, la médecine de précision, les medtech et biotech. La prochaine édition aura lieu à Bâle en septembre 2019.

De manière générale, l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich, qui assume la fonction de Leading House pour la collaboration avec la Corée, propose régulièrement des instruments ouverts aux chercheurs intéressés à collaborer avec des partenaires coréens, ainsi que dans l’Asie de l’est et du sud-est.


Adresse pour l'envoi de questions

Beatrice Ferrari
Cheffe de l’Unité Relations Bilatérales
Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation SEFRI
Tel.: +41 58 462 48 58
beatrice.ferrari@sbfi.admin.ch


Auteur

Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation
http://www.sbfi.admin.ch

Zeitungsständer

Abonnement aux news

https://www.sbfi.admin.ch/content/sbfi/fr/home/actualite/communiques-de-presse.msg-id-72976.html