La secrétaire d’État Martina Hirayama participe à la réunion informelle des ministres européens en charge de la recherche et de l’innovation

Berne, 21.07.2020 - La secrétaire d’État Martina Hirayama a pris part le 21 juillet 2020 par vidéoconférence à la réunion informelle des ministres de la recherche et de l’innovation des États membres de l’UE. Cette réunion, qui se tient deux fois par an, a notamment porté sur les activités communes en matière de recherche et d’innovation au service d’une Europe durable et souveraine – plus particulièrement dans le contexte de crises mondiales comme celle que nous traversons actuellement avec le Covid-19. En participant à cette réunion, la Suisse a souhaité mettre en avant sa contribution à l’Espace européen de la recherche et souligner l’attention toute particulière qu’elle accorde à la production et à l’échange de connaissances à l’échelle internationale.

La réunion virtuelle des ministres de l’UE a mis l’accent sur la coordination et la coopération dans les domaines de la recherche et de l’innovation dans le contexte d’une crise sanitaire comme celle du Covid-19. L’Allemagne, qui assure actuellement la présidence de l’UE et qui a organisé la réunion, entend utiliser les expériences faites dans les différents pays pour mettre sur pied une initiative globale et porteuse d’avenir en matière de prévention contre les pandémies. Les participants ont discuté des possibilités de coordonner des mesures allant dans ce sens à l’échelle européenne et des moyens d’assurer une communication cohérente. La Suisse soutient l’idée d’une approche européenne commune.

La secrétaire d’État Martina Hirayama a souligné qu’une recherche fondée sur l’excellence et procédant d’une approche bottom-up possède le potentiel pour livrer des réponses rapidement, et que c’est à cette recherche que devraient aller les mesures d’encouragement. Elle a également rappelé que la coopération internationale et la facilitation des échanges entre chercheurs constituent des facteurs clés dans une optique de réaction européenne commune à des situations de crise telle que celle liée au coronavirus.

Un autre point abordé lors de la réunion concerne l’avenir de l’Espace européen de la recherche. La secrétaire d’État Martina Hirayama a réaffirmé qu’un espace européen de la recherche ouvert et interconnecté peut jouer un rôle essentiel dans la gestion de crises futures et que la Suisse est déterminée à y contribuer.

Depuis 2017, la Suisse est pleinement associée au 8e programme-cadre européen de recherche PCR (Horizon 2020, 2014-2020). Elle vise à nouveau une pleine association pour le 9e programme-cadre de recherche (Horizon Europe, 2021-2027). La participation de la Suisse aux programmes-cadres de recherche de l’UE fait partie des Accords bilatéraux I de 2002 entre la Suisse et l’UE. La Suisse table dès lors sur une pleine association à Horizon Europe et agit dans ce sens. Les relations entre la Suisse et l’UE se caractérisent par une longue et fructueuse collaboration dans le domaine de la recherche et de l’innovation.


Adresse pour l'envoi de questions

Communication
Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation SEFRI
medien@sbfi.admin.ch


Auteur

Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation
http://www.sbfi.admin.ch

Zeitungsständer

Abonnement aux news

https://www.sbfi.admin.ch/content/sbfi/fr/home/actualite/communiques-de-presse.msg-id-79896.html