Programmes bilatéraux de la Confédération pour la coopération en matière de recherche et d’innovation avec les partenaires extra-européens pour la période 2021-2024

Berne, 25.02.2021 - Le message relatif à l’encouragement de la formation, de la recherche et de l’innovation pour les années 2021 à 2024 prévoit la poursuite des programmes de coopération lancés en 2008 avec les partenaires extras-européens. Ces programmes jouent un rôle important dans la diversification des collaborations internationales en matière de recherche et entraînent une nette augmentation du nombre de co-publications scientifiques entre acteurs suisses et partenaires extra-européens, comme le confirme une évaluation internationale de 2020. Suite à la signature de conventions de prestations avec cinq Leading Houses, l’instrument d’encouragement a été reconduit pour quatre années supplémentaires.

Selon une évaluation publiée en mars 2020 par le Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI), les programmes de coopération bilatéraux que la Confédération a lancés en 2008 ont apporté une plus-value substantielle aux chercheurs suisses et à leurs institutions. Le Conseil fédéral, en concertation avec la Conférence des recteurs des hautes écoles suisses (swissuniversities), a décidé sur la base de ce rapport de maintenir les programmes et de renouveler les mandats avec cinq Leading Houses pour la période d’encouragement 2021 à 2024. L’ETH Zurich reste la Leading House pour l’Asie de l’Est et du Sud-Est, la Zürcher Hochschule für Angewandte Wissenschaften (ZHAW) pour l’Asie du Sud et Iran, l’Université de Saint-Gall pour l’Amérique latine et la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO) pour la région Afrique du Nord et Moyen-Orient ; le Swiss Tropical and Public Health Institute (Swiss TPH), en collaboration avec l’Université de Bâle, est la Leading House pour l’Afrique Sub-saharienne. Les conventions de prestations entre le SEFRI et les Leading Houses ont été signées en février 2021.

Le mandat principal des Leading Houses porte sur l’encouragement de nouvelles coopérations avec des régions à fort potentiel en matière de recherche scientifique. Dans cette perspective, elles développent des instruments de coopération répondant aux intérêts de la communauté scientifique suisse. Ces instruments prennent généralement la forme de financements de départ pour de nouveaux projets bilatéraux de recherche, de contributions à des ateliers/séminaires ou de petites bourses de mobilité.

Projets de recherche conjoints
En collaboration avec les cinq Leading Houses, le Fonds national suisse (FNS) est responsable de la mise en place des programmes bilatéraux au niveau national. Il finance avec les agences partenaires étrangères des projets de recherche conjoints (Joint Research Projects, JRP) qui entrent dans le cadre de projets scientifiques bilatéraux de plus grande envergure. Les Leading Houses accordent des bourses complémentaires pour des activités-pilotes plus restreintes, qui sont ouvertes à l’ensemble de la communauté suisse de la recherche. Les JRP et les projets subventionnés par les Leading Houses sont sélectionnés sur la base de critères de qualité dans le cadre d’une procédure compétitive d’évaluation par les pairs. En outre, ils doivent systématiquement recevoir une contribution appropriée de la part du pays partenaire concerné.

Bilan intermédiaire probant
Durant la période d’encouragement 2017 à 2020, plus de 500 bourses ont été octroyées dans le cadre des programmes bilatéraux de la Confédération pour la coopération en matière de recherche et d’innovation (notamment pour des projets bilatéraux de recherche et pour les programmes de mobilité). Selon toute probabilité, ces bourses devraient déboucher dans 85 % des cas sur une publication scientifique et, dans 70 % des cas, aboutir à une proposition pour un projet de coopération internationale de plus grande ampleur. À long terme, 80 % des boursiers ont pu, grâce aux programmes, constituer de nouveaux partenariats et réseaux dans leur région. Plus de 50 % des projets ont également permis des échanges d’étudiants, même au-delà de la période de soutien financier. 


Adresse pour l'envoi de questions

Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation SEFRI
Communication
medien@sbfi.admin.ch



Auteur

Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation
http://www.sbfi.admin.ch

Zeitungsständer

Abonnement aux news

https://www.sbfi.admin.ch/content/sbfi/fr/home/actualite/communiques-de-presse.msg-id-82491.html