Diplomatie scientifique : la secrétaire d’État Martina Hirayama a participé au One Planet Polar Summit dans le cadre du Forum de Paris sur la Paix

Berne, 10.11.2023 - La secrétaire d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation Martina Hirayama a participé au One Planet Polar Summit dans le cadre du Forum de Paris sur la Paix (8 au 10 novembre 2023). Ce sommet a été organisé à l’initiative du président français Emmanuel Macron. Il a réuni des scientifiques, des responsables politiques, des acteurs économiques et des représentants de la société civile issus de plus de quarante nations glaciaires et polaires. La secrétaire d’État a également rencontré la ministre française de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Sylvie Retailleau dans le but de renforcer la coopération scientifique entre la Suisse et la France dans le domaine de la recherche sur les glaciers et la cryosphère.

L'objectif du One Planet Polar Summit était de partager les connaissances actuelles en matière de recherche sur les glaciers et la cryosphère avec les experts de la Plate-forme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) et du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) ainsi qu'avec des représentants de gouvernements, d'organisations non gouvernementales, de populations autochtones et du secteur privé.

À l'occasion de ce sommet, la secrétaire d'État Martina Hirayama a rappelé combien la Suisse était consciente des enjeux liés à la protection des glaciers et des pôles. Elle a souligné la nécessité d'une coopération partenariale entre la communauté scientifique et les milieux politiques afin de répondre de manière concertée aux défis que pose le changement climatique.

En marge du sommet, la secrétaire d'État a pris part avec la ministre française de l'Enseignement supérieur et de la Recherche Sylvie Retailleau à la signature d'un protocole d'accord entre le Swiss Polar Institute (SPI), un établissement de recherche d'importance nationale soutenu par la Confédération au sens de l'article 15 de la loi fédérale sur l'encouragement de la recherche et de l'innovation, et l'Institut polaire français Paul-Émile Victor. Ce protocole d'accord marque une étape importante dans le renforcement de la coopération entre la Suisse et la France dans le domaine de la recherche sur les glaciers et la cryosphère.

L'engagement de la Suisse en faveur des régions polaires tient également au fait que le paysage suisse, à l'instar des régions polaires, s'est formé durant les périodes glaciaires et qu'il est constitué de chaînes de montagnes elles aussi touchées par le phénomène d'accélération de la fonte des glaciers. Les chercheurs suisses contribuent depuis près de 100 ans à l'exploration et à la compréhension des régions alpines et polaires. Pour ce faire, ils étudient les écosystèmes correspondants en Suisse et à l'étranger, notamment pour mesurer les effets du changement climatique induit par les activités humaines.


Adresse pour l'envoi de questions

Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation SEFRI
Communication
medien@sbfi.admin.ch
+41 58 465 14 87


Auteur

Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation
http://www.sbfi.admin.ch

Abonnement aux news

https://www.sbfi.admin.ch/content/sbfi/fr/home/actualite/communiques-de-presse.msg-id-98539.html