6 Participation aux programmes-cadres de recherche de l’UE

La participation à des organisations et programmes de recherche internationaux représente un facteur essentiel du progrès scientifique. Elle permet aux institutions et aux chercheurs de collaborer avec des partenaires étrangers, d’échanger du savoir, de mettre en commun des infrastructures et de se positionner dans les réseaux internationaux de recherche et d’innovation.

Initiés dans les années 80, les programmes-cadres de recherche (PCR) sont les principaux instruments de l’UE pour la mise en œuvre de sa politique communautaire dans les domaines des sciences et des technologies. Les PCR représentent la deuxième source de fonds tiers publics pour les institutions suisses, après le Fonds national suisse (FNS). Les données disponibles portent sur le 8e PCR, 2014–2020 (Horizon 2020), et reflètent la situation entre le 1er janvier 2014 et le 6 mars 2018 (date de référence du relevé des données).

Pour des raisons politiques liées à l’acceptation de l’initiative «Contre l’immigration de masse» et au renoncement à la signature du protocole sur la Croatie au début de 2014, la Suisse n’a été associée au programme qu’à partir du 15 septembre 2014 et ce uniquement de manière partielle. Depuis début 2017, les participants suisses sont considérés comme des partenaires associés dans tous les volets des programmes et sont éligibles pour recevoir un financement de l’UE.

https://www.sbfi.admin.ch/content/sbfi/fr/home/recherche-et-innovation/la-recherche-et-linnovation-en-suisse/rapport-r-et-i/comparaison-internationale/6-participation-aux-programmes-cadres-de-recherche-de-l-ue.html