«Formation professionnelle 2030»

Les partenaires de la formation professionnelle tiennent leurs engagements: de nombreux projets sont lancés

Par leur initiative «Formation professionnelle 2030», les partenaires de la formation professionnelle s’engagent ensemble à relever les défis de l’avenir. Sur la base de la vision 2030 et des lignes d’action priorisées, et grâce à la volonté et à l’engagement de toutes les parties prenantes, la Confédération, les cantons et les organisations du monde du travail ont déjà lancé 26 projets depuis le commencement de l’initiative. L’organe de pilotage de «Formation professionnelle 2030» invite les acteurs de la formation professionnelle à continuer à participer au processus à l’œuvre.

«Formation professionnelle 2030» – vision et lignes d’action

grafik-bb-2030_f

«Formation professionnelle 2030» est une initiative portée par les partenaires de la formation professionnelle, qui anticipe les changements sur le marché du travail et dans la société et prépare la formation professionnelle à relever les défis de l’avenir. L’exécution du processus stratégique a démarré à l’été 2018 après qu’une vision et une priorisation de lignes d’action ont été élaborés par les partenaires (voir graphique). Le comité de pilotage a déjà lancé 26 projets.

Les exemples de projets décrits ci-après illustrent de quelle manière la Confédération, les cantons et les organisations du monde du travail (ortra) mettent en œuvre des mesures concrètes. Les informations sur ces projets, ainsi que sur tous les autres, se trouvent sur le site internet «Formation professionnelle 2030» (voir informations complémentaires).

Processus ouvert

Les mesures seront mises en œuvre par différents organes et groupes de projet. C’est là un moyen d’inclure tous les acteurs qui sont directement concernés. Chaque projet est géré en fonction des compétences fixées dans la loi fédérale sur la formation professionnelle. L’organe de pilotage «Formation professionnelle 2030» invite tous les partenaires à formuler, dans le cadre de leurs compétences respectives, des propositions de projet supplémentaires.

bb-2030a

Exemple: Intensification des activités d’information et de conseil
L’orientation professionnelle, universitaire et de carrière (OPUC) accompagne les jeunes tout au long du processus de choix de la profession et des études. Elle sert aussi de point de contact aux adultes qui souhaitent repenser leur parcours professionnel. La vision d’une future stratégie nationale entend assurer à la population de chaque canton des prestations de base OPUC les plus homogènes possible et, si nécessaire, un développement coordonné des prestations au-delà des frontières cantonales. La stratégie élaborée par la Conférence suisse des directrices et directeurs de l’orientation professionnelle, universitaire et de carrière (CDOPU) fait actuellement l’objet d’une procédure de consultation.

bb-2030b

Exemple: La flexibilisation de la formation professionnelle dans l’optique du monde du travail
Les évolutions rapides au niveau technologique et la numérisation entraînent d’une part un raccourcissement des cycles de vie des contenus de formation de nombreuses formations professionnelles initiales. D’autre part, de plus en plus de compétences sont communes à plusieurs professions. C’est pourquoi un groupement de plusieurs organisations du monde du travail définit en collaboration avec les associations faîtières, la Confédération et les cantons une compréhension commune de ce que pourra être demain une formation professionnelle initiale plus flexible. En outre, ils élaborent ensemble une base sur laquelle des évolutions de modèle sont possibles. En parallèle, les cantons s’intéressent eux aussi à une éventuelle flexibilisation de la formation professionnelle initiale. L’objectif du projet est d’élaborer un modèle de flexibilisation de la formation scolaire, qui inclurait à la fois des domaines d’enseignement standardisés et des «compétences opérationnelles spécifiques». Ce modèle sera d’abord défini par les ortra puis pourra être adapté de manière flexible et rapide aux besoins du marché du travail au fil du temps.

bb-2030c

Exemple: Développement de l’enseignement de la culture générale
Par leur projet «Culture générale 2030», la Confédération et les cantons visent à ajuster aux exigences de demain l’enseignement de la culture générale qui est dispensé dans la formation professionnelle initiale. Les contenus et le concept de formation, ainsi que les procédures de qualification seront vérifiés et adaptés le cas échéant. S’il apparaît que les bases légales doivent être révisées, il conviendra de trouver un juste équilibre entre flexibilité et caractère contraignant dans la mise en œuvre de l’enseignement de la culture générale. La phase actuelle d’analyse de la situation de départ et sa mise en regard avec la situation visée sont effectuées avec la participation du groupe d’accompagnement. Le rapport qui en résultera servira de base à la mise en œuvre de futurs scénarios, d’éventuelles études approfondies et de recommandations d’action.

https://www.sbfi.admin.ch/content/sbfi/fr/home/services/publications/base-de-donnees-des-publications/s-n-2020-1/s-n-2020-1c.html