Recherche et innovation nationales

Miser sur des principes et des structures fiables et éprouvés

La Suisse est très compétitive en matière de recherche et d’innovation. L’encouragement public de la recherche mise essentiellement sur l’initiative des chercheurs, sur le principe de concurrence et sur la coopération internationale. La crise du coronavirus montre de façon exemplaire comment les chercheurs des hautes écoles et les institutions de recherche s’engagent avec leurs compétences et leur savoir en faveur de la politique, de la société et de l’économie. Dans cette situation extraordinaire, un besoin accru d’actions de recherche coordonnées sur le plan national se fait sentir. En font partie, notamment, la mise sur pied du comité consultatif scientifique «Swiss National Covid-19 Science Task Force» et le lancement rapide du nouveau programme national de recherche «Covid-19».

labortest
La communauté scientifique suisse est reconnue pour son fort potentiel. Elle a l’ambition d’apporter sa contribution à la gestion de la pandémie de Covid-19 et entend mettre ses compétences dans le domaine de la science et de la recherche à la disposition des autorités politiques responsables aux échelons fédéral et cantonal, et ce dans toute la mesure du possible et de la manière la plus efficace qui soit. Photo: màd

Programme national de recherche 78 «Covid-19»

Il existe un besoin urgent de recherche dans les domaines biomédical et clinique afin de mieux comprendre le Covid-19 dans sa transmissibilité, ses effets et son traitement (diagnostic et thérapie) et de le combattre avec des mesures ciblées. Le 16 avril 2020, le Conseil fédéral, s’appuyant sur des expertises nationales et internationales, a chargé le Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS) de lancer un appel à projets pour le programme national de recherche «Covid-19». Entre-temps, ce lancement a eu lieu. Le programme s’étendra sur une durée de 24 mois et est doté d’un cadre financier de 20 millions de francs au total, constitué de moyens existants.

Pourquoi avoir choisi l’instrument des programmes nationaux de recherche?
Les programmes nationaux de recherche (PNR) contribuent par définition à élaborer des solutions à des problèmes actuels de la société ou de l’économie. L’échange de savoir entre la recherche et la pratique y occupe une place importante. De plus, chaque projet appartenant à un PNR s’insère dans un contexte thématique et est réalisé en coordination avec les autres projets du programme en question (traitement des questionnements d’ordre général dans des clusters thématiques, échange de données, séminaires de méthodologie, échange de résultats intermédiaires et finaux et collaboration à la synthèse du programme).

Sur quoi porte exactement le PNR 78 «Covid-19»?
L’objectif est de canaliser au maximum les compétences de recherche existant en Suisse et de les intégrer dans des projets de plus grande envergure par le biais d’associations de recherche. Le but de la démarche est d’obtenir des résultats le plus rapidement possible et d’élaborer des recommandations et des propositions de solutions afin de répondre à la crise du coronavirus en Suisse.

Dans le même temps, le PNR «Covid-19» vise à coordonner les recherches avec les mesures spéciales qui sont engagées sur le plan international (Organisation mondiale de la santé OMS et initiatives de l’Union européenne). Cette coordination passera, d’une part, par un recours systématique aux réseaux européens internationaux sur les questions de recherche pertinentes et urgentes et, d’autre part, par l’échange de savoir et de résultats entre les différents groupes de recherche.

Quels sont les principaux axes de recherche?

  • Données de base (biologie, immunologie et immunopathologie) du virus SARS-CoV-2, pour une meilleure compréhension de la maladie;
  • nouvelles approches en épidémiologie et nouvelles stratégies de prévention des infections par le Covid-19;
  • étude et développement de nouveaux vaccins et de procédures de diagnostic innovantes pour un dépistage fiable du Covid-19;
  • recherche clinique et interventions thérapeutiques contre le Covid-19.

Quand peut-on compter avec les premiers résultats?
C’est le FNS qui est chargé de la réalisation du PNR 78 «Covid-19». Après l’approbation des projets de recherche en été 2020, les premiers projets débuteront vraisemblablement en août. Une durée totale de 24 mois est prévue pour l’ensemble du PNR. Le groupe de direction du PNR veillera à ce que la mise en œuvre et la valorisation des résultats puissent se dérouler aussi vite que possible. Deux innovations y contribueront: d’abord le registre complet des projets relatifs au Covid-19 lancé par le FNS (voir informations complémentaires), et ensuite l’obligation faite aux participants de rendre d’emblée tous leurs résultats librement accessibles pour la recherche.

Informations complémentaires

https://www.sbfi.admin.ch/content/sbfi/fr/home/services/publications/base-de-donnees-des-publications/s-n-2020-3/s-n-2020-3d.html