Guide sur le développement durable

Un instrument utile à tous les niveaux de la formation professionnelle

Le développement durable est un sujet qui a gagné en importance au sein de la société, de l’économie et du monde politique. Toute entreprise qui se veut innovante et compétitive ne peut passer outre. Ce constat a amené le SEFRI à élaborer, en association avec l’ensemble des partenaires de la formation professionnelle et avec le concours de divers experts, le guide sur le développement durable dans la formation professionnelle. À l’aide de cet outil, les organes responsables déterminent eux-mêmes dans quelle mesure, à travers leurs titres, ils peuvent répondre aux défis du développement durable et en exploiter au mieux les possibilités.

OH_NE_grafik_f
Le développement durable en tant qu’approche multidimensionnelle (SEFRI)

La vie sur Terre ne peut se développer de manière durable que si elle intègre la question de la limite des ressources planétaires. Il importe notamment de considérer de manière équitable les trois dimensions que sont l’économie, la société et l’environnement et de tenir compte de leurs interactions. Le monde professionnel a lui aussi un rôle à jouer dans ce contexte. Par la conception des processus de production, des produits et des services dans une optique de développement durable, il influe directement sur le comportement des consommateurs. Lors du processus de développement d’une profession, le fait de mettre en évidence la durabilité des prestations à fournir permet par ailleurs de renvoyer une image positive et responsable.

Le développement durable en tant qu’aspect du développement des professions
Le développement durable est un processus participatif et ne peut être mis en oeuvre qu’à ce titre. Il est fondé sur la compréhension, l’acceptation et l’engagement de tout un chacun. Cette approche participative est depuis toujours un axe fondamental de la formation professionnelle. En mettant régulièrement à jour les prescriptions de formation et en adaptant les compétences opérationnelles dans l’optique du développement durable, les organes responsables veillent à ce que la relève acquière les qualifications requises et favorisent une action responsable. Les titres délivrés reposent sur les qualifications professionnelles qui sont recherchées dans le monde du travail. Dans le cadre du processus de développement des professions, ces qualifications sont définies et développées par les organes responsables avant d’être réglementées par la Confédération dans les prescriptions correspondantes au niveau de la formation professionnelle initiale et de la formation professionnelle supérieure. C’est là que le guide démontre toute sa pertinence en aidant les organes responsables.

Une prise en compte possible dans toutes les professions et à tous les niveaux de formation
Le guide sur le développement durable dans la formation professionnelle s’applique à toutes les professions et à tous les niveaux de formation, c’est-à-dire aussi bien à l’attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) qu’aux examens fédéraux. L’analyse qu’il propose permet aux organes responsables d’identifier les thèmes et les enjeux majeurs de leur profession et de montrer concrètement SEFRI NEWS 2/21 l FORMATION PROFESSIONNELLE quelles activités professionnelles favorisent le développement durable. L’outil mis au point vise à analyser de manière structurée le développement durable, pour chaque profession, à l’aune des trois dimensions, à savoir l’économie, la société et l’environnement, et à faire ressortir les interactions.

Le développement durable en tant que tâche transversale
Les différentes dimensions du développement durable interagissent les unes avec les autres ou s’influencent entre elles. Si elles créent parfois des conflits d’objectifs, par exemple entre la croissance économique et la préservation des ressources ou entre la maximisation des profits et la justice sociale, elles génèrent aussi des synergies. Ainsi, l’utilisation judicieuse des ressources a un effet positif similaire sur l’environnement et sur l’économie. Les thèmes du développement durable doivent donc être abordés de manière globale et interconnectée en identifiant les interactions et les synergies. Le développement durable doit être compris comme une tâche transversale impliquant la capacité de prendre en compte les différents intérêts et de concilier les objectifs contradictoires.

Une illustration par l’exemple
À l’aide de quelques professions prises comme exemples, l’outil d’analyse montre comment certaines activités professionnelles peuvent être intégrées dans les prescriptions de formation sous l’angle du développement durable. Les exemples se fondent sur les prescriptions de formation des professions choisies. Les formulations peuvent être adaptées le cas échéant et transposées à d’autres professions, voire à des domaines professionnels complètement différents. Cette concrétisation du développement durable amène la formation professionnelle et le monde du travail à s’encourager réciproquement en faveur de l’innovation afin de garantir le lien avec le marché du travail.

Les exemples suivants illustrent la manière dont les professions intègrent certains aspects liés aux trois dimensions du développement durable et tirent parti des différentes interactions.

OH-NE_Grafik2_de
oh-ne-bild

L’outil d’analyse de la durabilité identifie les thématiques et défis majeurs spécifiques à chaque profession et propose des actions concrètes.
Images: Adobe Stock

https://www.sbfi.admin.ch/content/sbfi/fr/home/services/publications/base-de-donnees-des-publications/s-n-2021-2/s-n-2021-2e.html