Les lanceurs européens

bild0
© ESA/CNES

Les lanceurs spatiaux européens garantissent à l’Europe un accès indépendant à l’espace. Le programme de l’Agence spatiale européenne ESA pour le développement et la construction de lanceurs européens a débuté en 1973 déjà. Depuis là, les États membres de l’ESA ont soutenu le développement de cinq générations de fusées Ariane; la sixième est en cours de réalisation. Au Centre spatial européen  situé à Kourou, en Guyane française, une famille de lanceurs (Ariane, Vega et Soyouz) assure le transport des satellites institutionnels et commerciaux dans l’espace. De nouveaux développements dans le cadre des programmes de l’ESA vont  augmenter la flexibilité et la rentabilité du transport spatial en Europe, permettant ainsi d’offrir des services de lancement plus compétitifs pour tout le secteur d’activité.

L’apport de l’industrie suisse

Dès les débuts de la conception d’Ariane 1, des entreprises industrielles suisses ont participé au développement et à la construction des lanceurs spatiaux européens. Depuis les années 1980, plusieurs générations de coiffes suisses, fabriquées et développées dès 2009 par RUAG Space AG, ont volé et volent encore sur toutes les versions des lanceurs Ariane de manière fiable, ainsi que sur le lanceur Vega, plus petit, et même sur les fusées américaines Atlas V. Des entreprises suisses, APCO Technologies SA et Meggit SA entre autres, ont également activement contribué à la construction d’installations de test ainsi qu’au développement, à l’exploitation età l’entretien du centre spatial guyanais  et aux moyens de transport d’éléments pour les lanceurs et les satellites.

bild1
© CNES/ESA
bild2
© ESA/CNES

Informations complémentaires

https://www.sbfi.admin.ch/content/sbfi/fr/home/themen/raumfahrt/europaeische-traegerraketen.html